Dès à présent et jusqu'à la fin de l'année 2017, nous vous informerons des conditions de mise en oeuvre de cette réforme complexe du paiement de l'impôt sur le revenu. 

Prélèvement à la source : les grandes lignes de la réforme

Inscrit dans la loi de finances pour 2017 qui sera votée fin 2016, le prélèvement à la source entrera en vigueur le 1er janvier 2018, sauf abandon de la réforme par la nouvelle majorité présidentielle. Tous vos revenus ou presque seront alors imposés au fur et à mesure de leur encaissement.

Prélèvement à la source : quel sera votre taux d'imposition ?

Le taux du prélèvement sera calculé à partir de la déclaration des revenus de 2016 que vous remplirez au printemps 2017. Si vous êtes marié, vous pourrez opter pour un taux individualisé pour chacun. Si vous êtes salarié, vous pourrez opter pour un taux par défaut calculé en fonction de votre seul salaire.

Impôts 2018 : quelles réductions d'impôt ?

Les dépenses défiscalisantes payés en 2017 continueront de vous ouvrir droit à réduction d'impôt en 2018, même si les revenus de 2017, eux, ne seront pas imposés. Le fisc vous remboursera leur montant en août ou septembre 2018 (faute d'impôt à payer). Rappelons que Pinel, Censi-Bouvard et le CITE sont prorogés pour les dépenses payées jusqu'en décembre 2017.

Impôts 2018 : quelles déclarations de revenus ?

Depuis 2016, la déclaration des revenus par internet s'impose progressivement à l'ensemble des contribuables. En 2018, vous devrez obligatoirement remplir votre déclaration en ligne si les revenus de votre foyer fiscal dépassent 15 000 €. En 2019, tout le monde télédéclarera ses revenus, quel que soit leur montant.