Calculez vos réductions d'impôt sans attendre

Les crédits et réductions d'impôt concernés par l'acompte

Le crédit d'impôt pour emploi d'un salarié à domicile

Les sommes payées à une personne que vous employez à votre domicile, ou au domicile d'un ascendant, pour effectuer certaines tâches familiales ou domestiques vous ouvrent droit à un crédit d'impôt.

Le crédit d'impôt pour frais de garde

Les sommes versées à une assistante maternelle, une crèche, une garderie ou un centre de loisirs, pour la garde de vos enfants de moins de 6 ans, vous donnent droit à un crédit d'impôt égal à 50 % des sommes versées dans l'année, retenues à hauteur de 2 300 € par enfant à charge.

La réduction d'impôt pour séjour en établissement

Les frais exposés à l'occasion d'un séjour effectué dans un établissement assurant l'hébergement des personnes dépendantes vous ouvrent droit à une réduction d'impôt dont le montant est plafonné à 2 500 € par an et par personne. Un avantage calculé sur les dépenses liées à la dépendance et à l'hébergement.

La réduction d'impôt rente-survie ou épargne-handicap

Les contribuables qui souscrivent un contrat d'assurance vie au profit d'un proche handicapé, pour lui assurer une rente à leur décès, ont droit à une réduction d'impôt. Les handicapés qui souscrivent un contrat d'épargne-handicap pour leur propre compte peuvent également en bénéficier.

La réduction d'impôt pour prestation compensatoire

La prestation compensatoire que vous avez été condamné à verser à votre ex-conjoint est déductible de vos impôts à hauteur de 7 625 €, si elle doit être liquidée, en une ou plusieurs fois, dans les 12 mois suivant le divorce. La prestation liquidée sur une plus longue période n'ouvre pas droit à cette réduction d'impôt.

La réduction pour don aux œuvres

Deux réductions d'impôt distinctes peuvent vous être accordées pour les dons que vous effectuez à l'attention d'un organisme d'intérêt général ou d'une association d'utilité publique. Si vous êtes bénévole d'association, vous pouvez en bénéficier pour les frais exposés pour son compte que vous renoncez à vous faire rembourser