Le taux de prélèvement par défaut pour préserver la confidentialité

En tant que salarié vous ne souhaitez pas que votre employeur connaisse votre taux réel d'imposition ? Vous avez la possibilité d'opter pour l'application d'un taux par défaut, appelé aussi "taux neutre".

Mais attention ! Si vous choisissez cette option et que l’application de ce taux neutre sur vos salaires entraîne un manque à gagner pour le fisc, vous êtes tenu de calculer et de verser vous-même au fisc (sur le site www.impots.gouv.fr) le complément d’impôt le dernier jour du mois suivant. Cela risque tout de même de s'avérer fastidieux à faire tous les mois... 

Le taux par défaut, en l’absence de taux calculé et transmis par l’administration fiscale

Lorsque le collecteur du prélèvement à la source (votre employeur, caisse de retraite ou caisse d’assurance-chômage) ne disposera pas du taux calculé par le fisc, il appliquera le taux de prélèvement par défaut à vos revenus.

Ce sera le cas des contribuables n’ayant pas fait de déclaration d’impôt pour les revenus en 2017, des nouveaux embauchés ou des contrats courts.

Taux par défaut : pour les revenus des personnes à charges ou rattachées à un foyer fiscal

Si en 2017 vous êtiez rattaché au foyer fiscal de vos parents, c’est le taux de prélèvement par défaut qui s’appliquera à vos revenus en 2019.

Le taux neutre, déterminé par votre revenu mensuel imposable

Le taux de prélèvement par défaut ou neutre est déterminé en fonction de votre revenu mensuel imposable, c'est-à-dire déduction faite des cotisations sociales et de la fraction déductible de la CSG.

Ce taux forfaitaire et unique s’applique à votre revenu mensuel imposable.

Grilles de taux par défaut en fonction de votre domiciliation

Barème 2019 du taux neutre applicable aux contribuables domiciliés en métropole

Revenu mensuel soumis
au prélèvement
Taux neutre
Jusqu'à   1367 € 0 %
de 1368 €   à   1419 € 0,5 %
de 1420 €   à   1510 € 1,5
de 1511 €   à   1613 € 2,5 %
de 1614 €   à   1723 € 3,5 %
de 1724 €   à   1815 € 4,5 %
de 1816 €   à   1936 € 6 %
de 1937 €   à   2511 € 7,5 %
de 2512 €   à   2725 € 9 %
de 2726 €   à   2988 € 10,5 %
de 2989 €   à   3363 € 12 %
de 3364 €   à   3925 € 14 %
de 3926 €   à   4706 € 16 %
de 4707 €   à   5888 €  18 %
de 5889 €   à   7581 € 20 %
de 7582 €   à   10 292 € 24 %
de 10 293 €   à   14 417 € 28 %
de 14 418 €   à   22 042 € 33 %
de 22 043 €   à   46 500 € 38 %
A partir de   46 501 € 43 %

Barème 2019 du taux neutre applicable aux contribuables domiciliés en Guadeloupe, Réunion ou Martinique

Revenu mensuel soumis
au prélèvement
Taux neutre
Jusqu'à   1568 € 0 %
de 1569 €   à   1662 € 0,5 %
de 1663 €   à   1789 € 1,5
de 1790 €   à   1897 € 2,5 %
de 1898 €   à   2062€ 3,5 %
de 2063 €   à   2315 € 4,5 %
de 2316 €   à   2712 € 6 %
de 2713 €   à   3094 € 7,5 %
de 3095 €   à   3601 € 9 %
de 3602 €   à   4307 € 10,5 %
de 4308 €   à   5586 € 12 %
de 5587 €   à   7099 € 14 %
de 7100 €   à   7813 € 16 %
de 7814 €   à   8686 €  18 %
de 8687 €   à   10 374 € 20 %
de 10 375 €   à   13 140 € 24 %
de 13 141 €   à   17 374 € 28 %
de 17 375 €   à   26 518 € 33 %
de 26 519 €   à   55 985 € 38 %
A partir de   55 986 € 43 %

Barème 2019 du taux neutre applicable aux contribuables domiciliés en Guyane et à Mayotte

Revenu mensuel soumis
au prélèvement
Taux neutre
Jusqu'à   1679 € 0 %
de 1680 €   à   1785 € 0,5 %
de 1786 €   à   1923 € 1,5
de 1924 €   à   2111 € 2,5 %
de 2112 €   à   2340€ 3,5 %
de 2341 €   à   2579 € 4,5 %
de 2580 €   à   2988 € 6 %
de 2989 €   à   3553 € 7,5 %
de 3554 €   à   4379 € 9 %
de 4380 €   à   5706 € 10,5 %
de 5707 €   à   7063 € 12 %
de 7064 €   à   7708 € 14 %
de 7709 €   à   8483 € 16 %
de 8484 €   à   9431 €  18 %
de 9432 €   à   11 075 € 20 %
de 11 076 €   à   13 960 € 24 %
de 13 961 €   à   18 293 € 28 %
de 18 294 €   à   27 922 € 33 %
de 27 923 €   à   58 947 € 38 %
A partir de   58 948 € 43 %