L'information utile et les outils pratiques au service de vos intérêts
Suivez-nous

Mode d'emploi de la déclaration par internet

La déclaration par internet est désormais obligatoire pour tous. Le service de la télédéclaration est ouverte depuis le 10 avril sur le site impots.gouv.fr.

Je prépare ma déclaration en ligne et vérifie si j'ai un impôt à payer en 2019

Les déclarations d'impôt 2019


Un service ouvert au plus grand nombre

Quelle que soit votre situation de famille (célibataire, marié, divorcé, veuf), vous pouvez déclarer vos revenus par internet. Y compris si votre situation a changé, du fait d'un mariage, d'un divorce ou d'une séparation, ou en raison du décès de votre conjoint ou partenaire de pacs (vous pouvez aussi déclarer les revenus d'un parent décédé par internet, si vous possédez ses identifiants fiscaux).

Si vous êtes âgé de 20 à 25 ans et étiez rattaché au foyer de vos parents l’an passé, vous pouvez remplir votre première déclaration personnelle par internet. Il vous suffit d’utiliser les identifiants reçus par courrier en début d'année. Vous devez dans ce cas indiquer « 0 » comme revenu fiscal de référence. En 2018, plus de 8 jeunes concernés sur 10 ont fait ce choix !

Vous ne pouvez pas déclarer en ligne cette année si vous n’étiez pas rattaché au foyer de vos parents l’an passé et n’avez jamais déposé de déclaration. Il en va de même si vous étiez rattaché au foyer parental mais n'avez pas reçu le courrier avec vos identifiants : vous avez moins de 20 ans ; le fisc ne vous l'a pas adressé ; il s'est trompé d'adresse... Dans tous ces cas, procurez-vous une déclaration papier auprès de votre centre des finances publiques ou téléchargez-la sur le site des impôts.

La possibilité de déclarer tous vos revenus

Salaires, retraites, revenus fonciers, bénéfices... vous pouvez déclarer en ligne quelle que soit la nature des revenus perçus par les membres de votre foyer fiscal. Ceux connus du fisc, qui sont inscrits sur la déclaration préremplie, comme ceux non connus : revenus fonciers, bénéfices commerciaux, plus-values mobilières… En 2019, la télédéclaration est enrichie de cases supplémentaires. Elles sont destinées à déclarer la part de vos revenus de 2018 considérés par le fisc comme exceptionnels, et elles permettront au fisc de calculer le crédit d'impôt "CIMR" à vous accorder pour effacer l'impôt sur vos revenus courants de 2018.

Déclaration n° 2042, n° 2042 C, n°2044... vous pouvez déclarer en ligne vos revenus qui nécessitent une déclaration annexe. Pour sécuriser votre déclaration et éviter une erreur de saisie ou de calcul, vous bénéficiez de la totalisation automatique des sommes déclarées par les membres du foyer ainsi que du report systématique sur votre déclaration d'ensemble des montants imposables inscrits sur les autres imprimés fiscaux.

La télédéclaration affiche aussi les montants que vous avez versés au moyen de chèques emploi-service employeur (CESU employeur).

L'avantage de la simplicité

Vous pouvez déclarer en ligne depuis n'importe quel ordinateur ou tablette, en vous connectant au site officiel des impôts impots.gouv.fr, puis en vous rendant sur votre espace Particulier.

Une déclaration en 3 clics ! Si vous n’avez ni modification ni ajout à apporter à votre déclaration, vous pouvez déclarer par internet en trois clics. Dans ce cas, vous pouvez aussi renvoyer votre déclaration par smartphone, en téléchargeant gratuitement l'application "impots.gouv". Elle vous permet aussi de payer vos impôts et de modifier vos échéances.

La simplicité d'un mot de passe

Le fisc vous propose de saisir un mot de passe lorsque vous êtes connecté à votre espace personnel. Un mot de passe qui vous permet, les fois suivantes, d'accéder à votre compte fiscal sans avoir à ressaisir vos identifiants fiscaux (excepté votre numéro fiscal).

En choisissant un mot de passe, vous pouvez décider de ne plus recevoir d’exemplaire papier de votre déclaration et de votre avis d’imposition. Le fisc vous adresse alors un mail avec vos identifiants en avril pour que vous télédéclariez vos revenus de l'année précédente.

Une déclaration facilitée

Une fois identifié, votre déclaration apparaît à l’écran avec vos informations personnelles (nom, prénom, date et lieu de naissance…) et vos principaux revenus imposables (traitements, salaires, pensions de retraite, allocations de préretraite, allocations de chômage, indemnités de maladie, revenus de capitaux mobiliers). Sont ajoutées certaines informations littérales saisies l'année précédente, comme le nom et la date de naissance de vos enfants, les nom et adresses des bénéficiaires de vos dons ou encore certains de vos frais déductibles.

Si vous êtes bailleur, les données sur les biens loués et les locataires déjà saisies l’année précédente sont reportées automatiquement.

Si vous optez pour les frais réels, une aide au calcul est intégrée à votre déclaration. Vous sélectionnez le type de véhicule, sa puissance administrative, le nombre de kilomètres parcourus à titre professionnel et le calcul du montant déductible se fait automatiquement.

Autre élément de simplification, la déclaration en ligne est adaptée à votre situation ; vous pouvez sélectionner uniquement les rubriques qui vous concernent. Elles seules apparaissent à l’écran, enrichies de toutes les aides nécessaires pour vous guider. Vous pouvez aussi poser vos questions techniques à l’adresse suivante : particuliers@assistance.impots.gouv.fr.

Comme sur la déclaration préremplie, vous pouvez corriger les informations qui apparaissent à l’écran si elles sont inexactes. Il vous suffit de sélectionner le montant à corriger et d’inscrire à la place le bon montant. Vous pouvez aussi compléter votre déclaration en ligne en y inscrivant les revenus, charges et dépenses ouvrant droit à réduction ou crédit d’impôt qui ne sont pas pris en compte par le fisc.

Des délais en plus

Le service de déclaration en ligne est ouvert dès mi-avril. il est accessible 7 j/7 et 24 h/24. Sur le site des impôts, un visuel vous permet de connaître les périodes de forte affluence afin de choisir le moment opportun pour télédéclarer.

Vous disposez d'un délai supplémentaire pour déclarer, par rapport à la date limite de dépôt de la déclaration papier fixée au 16 mai 2019. Vous avez jusqu'au 21 mai si vous habitez en zone 1 (départements 01 à 19 et étranger), jusqu'au 28 mai si vous habitez en zone 2 (départements 20 à 49) et jusqu'au 4 juin si vous habitez en zone 3 (départements 50 à 976).

Vous pouvez déclarer en plusieurs fois. Vous n’êtes pas obligé de déclarer vos revenus en une fois. Vous pouvez vous arrêter avant d’avoir terminé ; les éléments saisis sont enregistrés et vous pouvez poursuivre votre déclaration ultérieurement.

Vous pouvez revenir sur la déclaration envoyée au fisc, pour lui apporter des modifications. Il suffit de déclarer à nouveau vos revenus ; le fisc tiendra compte de votre dernière déclaration. Enfin, comme avec la déclaration papier, vous êtes dispensé de joindre les justificatifs de vos dépenses.

La télécorrection : Après avoir reçu votre avis d’impôt en septembre, si vous constatez une erreur, vous pourrez la corriger sur impots.gouv.fr. Disponible dès fin juillet et jusqu'à fin décembre, l’accès à « Corriger ma télédéclaration » s’effectue depuis votre espace particulier. Ce service permet de rectifier la quasi totalité des informations déclarées en ligne (revenus, charges et personnes à charge). Une fois votre demande traitée, un avis d’impôt correctif vous sera adressé par courrier, sous 3 semaines.

Une déclaration sécurisée

La déclaration par internet présente toutes les garanties de sécurité et de confidentialité pour les contribuables. A la fin de la procédure, vous obtenez un accusé de réception vous confirmant que votre déclaration en ligne à bien été reçue par l’administration. Un mail de confirmation vous est aussi envoyé.

Vous connaissez le montant de votre impôt à la fin de votre déclaration. Vous êtes en mesure de provisionner la trésorerie pour faire face à vos échéances et ne risquez pas de subir des pénalités pour paiement tardif de vos impôts.

Vous pouvez imprimer ou enregistrer cet accusé de réception sur votre ordinateur. Vous êtes ainsi certain de ne pas être redressé pour défaut ou retard de déclaration.

Les bons choix pour votre déclaration 2019 !

Le service de la déclaration des revenus par internet a connu de nombreuses évolutions depuis sa mise en place au début des années 2000. Plus simple, plus souple et souvent plus rapide à remplir que la déclaration papier, la déclaration en ligne apporte en plus des explications aux contribuables sur les différentes lignes à remplir et les cases à cocher.

Il manque pourtant une fonctionnalité essentielle pour permettre aux contribuables de bien déclarer : la possibilité de comparer les différentes options de déclaration qui vous sont ouvertes, et donc de choisir la plus économique pour vous !

Faites jusqu'à 5 simulations pour réduire vos impôts en 2019