NOUVEAU ! Le régime d'imposition des plus-values mobilières est modifié pour les ventes de valeurs mobilières et de droits sociaux réalisées depuis le 1er janvier 2018. Les gains obtenus l'an passé vont être soumis à un prélèvement forfaitaire unique (PFU) de 30 % cette année, englobant l'impôt sur le revenu et les prélèvements sociaux. Vous pouvez opter pour l'application du barème de l'impôt si vous y avez intérêt, en cochant la case 2 OP située au bas de la rubrique dédiée aux revenus de capitaux mobiliers de leur déclaration n° 2042.

La Flat tax de 30 %

Flat tax ou barème progressif, comment choisir ?