NOUVEAU ! Le régime d'imposition des plus-values mobilières est modifié pour les ventes de valeurs mobilières et de droits sociaux réalisées à partir du 1er janvier 2018. Les gains obtenus seront soumis à un prélèvement forfaitaire unique (PFU) de 30 %, englobant l'impôt sur le revenu et les prélèvements sociaux. Les contribuables qui y ont intérêt pourront toutefois opter pour le maintien du régime fiscal antérieur lors du dépôt de leur déclaration de revenus.