L'information utile et les outils pratiques au service de vos intérêts
Suivez-nous

Le barème kilométrique 2012

Si vous êtes salarié, vous pouvez renoncer à la déduction de 10% sur vos salaires et opter pour la déduction de vos frais réels. Dans ce cas, si vous utilisez votre voiture à des fins professionnelles, vous pouvez vous référer au barème kilométrique du fisc pour évaluer vos frais....

Nouveau :
le barème kilométrique 2019

L'administration vient de publier les barèmes d'évaluation forfaitaire des frais de voiture et de 2 roues applicables au titre de 2011. Généralement, ces barèmes kilométriques sont revalorisés tous les ans, comme le barème de l'impôt sur le revenu. Mais suite au gel de ce dernier, il a été décidé de ne pas revaloriser les barèmes kilométriques cette année. Ils restent donc identiques aux barèmes 2011, malgré la hausse importante des prix des carburants intervenue depuis un an.

Le barème applicable pour vos frais de 2011

Il est fonction de la puissance fiscale de votre voiture et du nombre de kilomètres parcourus à titre professionnel dans l'année.

d = distance parcourue à titre professionnel en 2011

Attention, vous pouvez utiliser ce barème uniquement si le véhicule vous appartient, s'il appartient à votre conjoint ou si vous en êtes copropriétaire avec une autre personne. Dans le cas contraire (le véhicule vous est prêté par un tiers ou vous le louez), vous devez évaluer vos frais de véhicule pour leur montant réel et justifié.

Il existe aussi un barème kilométrique pour les 2 roues

Optimisez vos impôts dès cette année

Pour 15 000 km parcourus en 2011 avec une voiture de 8cv, vous pouvez déduire 6 618 € !

  • En optant pour les frais réels, vous pouvez déduire vos frais de trajet « domicile - lieu de travail » à hauteur de 40 km (aller simple) par jour, voire davantage dans certaines circonstances particulières.
  • Vous pouvez déduire la totalité de vos frais de déplacements professionnels en voiture.
  • Vous pouvez aussi déduire vos autres dépenses professionnelles payées dans l'année : nourriture, frais de double résidence, de formation, de matériels, voyages...

Comparez votre salaire avec et sans la déduction de vos frais réels... et choisissez l'option la plus favorable pour vous

Pensez au barème "carburant"

Si vous n’êtes pas propriétaire du véhicule utilisé pour vos besoins professionnels, l’administration vous autorise à évaluer vos frais de carburant de manière forfaitaire...

Vous pouvez aussi utiliser le barème "carburant" si vous êtes propriétaire du véhicule mais que vous renoncez au barème kilométrique pour évaluer vos frais professionnels (vous préférez retenir les dépenses que vous avez réellement supportées dans l’année).

Le barème impôts 2013

Le barème de l'impôt sera de nouveau gelé en 2013, mais les contribuables modestes bénéficieront d'une décote majorée...

Quelles conséquences sur vos impôts 2013 ? Comment va s'appliquer le barème à vos revenus 2012 ? A quel taux serez-vous imposé ?

Tout savoir sur le barème impôt

Les nouveautés du barème fiscal 2013

Zoom sur

Le barème prend en compte la plupart des frais

Seul le barème publié par l'administration est utilisable, à l'exclusion de tout autre.

Le barème kilométrique tient compte de la dépréciation de votre véhicule, de vos dépenses de réparation et d'entretien, de vos frais de remplacement de pneumatiques, de vos frais de carburant et de vos primes d'assurance. Le barème kilométrique pour les deux roues tient aussi compte des frais d'achat du casque et des protections.

Vous pouvez déduire en plus, pour leur montant réel, vos frais de garage, de parking et de péage d’autoroute, ainsi que les intérêts payés en cas d’achat à crédit du véhicule.

L'utilisation des barèmes de l'administration ne vous dispense pas de justifier du moyen de transport utilisé pour vos déplacements professionnels, de la fréquence de vos déplacements et de leur importance.