L'information utile et les outils pratiques au service de vos intérêts
Suivez-nous

Frais réels : le barème kilométrique 2019

Barème km 2019

Le barème km est à utiliser pour déclarer vos frais de déplacement professionnels supportés sur l'année 2018. Ces frais sont à déduire de vos revenus salariaux si vous optez pour la déduction des frais réels et non plus la déduction forfaitaire de 10 %.

Je calcule mes frais réels avec le barème km et mon impôt 2019

Comme chaque année, au moment de la déclaration de revenus se pose la question de la déduction des frais réels ou non. Pour rappel, le fisc vous propose par défaut de déduire 10 % de frais de vos revenus salariaux mais vous pouvez choisir à la place de déduire vos frais professionnels pour leur valeur réelle. Ces frais sont essentiellement liés à vos repas pris hors du domicile et à l'usage d'un véhicule ou d'un deux roues pour vous rendre au travail. Pour ces trajets supportés à titre professionnel il existe un barème kilométrique publié chaque année par le fisc.

Quelles dépenses couvre le barème kilométrique 2019 ?

Pour vous éviter de devoir calculer le coût réel d'utilisation de votre véhicule, le fisc a créé le barème kilométrique. Celui-ci tient compte des dépenses courantes liées à l'utilisation de votre voiture ou deux roues : frais d'assurance auto, d'entretien et de réparations, de dépréciation du véhicule, de carburant et d'usure, etc. Pour tous ces frais, vous ne pouvez donc pas déduire plus que ce qui a été prévu par l'application du barème.

En revanche certaines dépenses que vous êtes éventuellement amené à supporter ne sont pas intégrées dans le barème km. Il s'agit notamment des frais de péage et de parking dont vous pourrez ajouter les montants à vos frais réels en prenant soin au préalable d'en calculer la part relevant d'un usage professionnel et la part relevant d'un usage privé.

Barème kilométrique applicable aux revenus de 2018 (pour déclaration de revenus réalisée au printemps 2019)

Le barème kilométrique est plafonné depuis plusieurs années à 7 CV fiscaux. Pour 2019 (applicable à vos déplacements professionnels 2018), le barème km a bénéficié d'une revalorisation pour les faibles motorisations (3 et 4 CV).

Puissance fiscaleJusqu'à 5000 kmDe 5001 à 20000 kmAu-delà de 20000 km
3 CV et moinsd x 0.451(d x 0.270) + 906d x 0.315
4 CVd x 0.518(d x 0.291) + 1136d x 0.349
5 CVd x 0.543(d x 0.305) + 1188d x 0.364
6 CVd x 0.568(d x 0.32) + 1244d x 0.382
7 CV et plusd x 0.595(d x 0.337) + 1288d x 0.401

d = distance parcourue à titre professionnel en 2018

Attention ! Pas plus de 80 km par jour sauf exception

Si vous ne pouvez pas justifier d'une raison sérieuse justifiant de l'éloignement entre votre domicile et votre travail, la distance que vous pouvez utiliser pour le calcul de vos frais réels est limitée à 40 km par trajet, soit 80 km pour un aller-retour par jour.

De la même manière, vous ne pouvez pas déclarer deux allers-retours par jour pour rentrer déjeuner chez vous par exemple à moins d'un motif sérieux comme des problèmes de santé, la présence à domicile d'une personne ayant besoin de votre présence ou des horaires de travail atypiques.

Pas de justificatifs à envoyer

Mais gardez-les précieusement au cas où le fisc vous demande de prouver l'utilisation de votre véhicule à des fins professionnelles. Il dispose de 3 ans pour vous les réclamer.

Comment appliquer le barème kilométrique ?

Pour connaître le montant des frais de déplacement que vous pouvez déclarer, il vous suffit de renseigner la distance "d" parcourue à l'année à la formule de calcul correspondant à votre motorisation et à la distance.

Un exemple : en 2018 vous avez parcouru 80 km aller-retour par jour de travail et avez travaillé 228 jours. Vous allez donc déclarer une distance de 18 240 km annuels (80 km X 228 j)

Cette distance vous place d'emblée dans le barème correspondant aux distances parcourues entre 5001 et 20 000 km. Dès lors, il vous reste à appliquer la formule correspondant au nombre de CV de votre véhicule :

pour 3 CV vous obtiendrez 5830 € : (18 240 X 0,270) + 906

pour 4 CV vous obtiendrez 6444 € : (18 240 X 0,291) + 1136

pour 5 CV vous obtiendrez 6751 € : (18 240 X 0,305) + 1188

pour 6 CV vous obtiendrez 7081 € : (18 240 X 0,32) + 1244

pour 7 CV vous obtiendrez 7435 € : (18 240 X 0,337) + 1288

Barème kilométrique applicable aux revenus de 2018 pour les 2 roues

Les 2 roues disposent d'un barème kilométrique spécifique dépendant de la cylindrée et de la puissance fiscale.

Vélomoteurs, cyclomoteurs (jusqu'à 50 cm3)

Jusqu'à 2000 kmDe 2001 à 5000 kmAu-delà de 5000 km
d x 0.269(d x 0.063) + 412d x 0.146

Scooters, motocyclettes (au-delà de 50 cm3)

Puissance fiscaleJusqu'à 3000 kmDe 3001 à 6000 kmAu-delà de 6000 km
1 ou 2 CVd x 0.338(d x 0.084) + 760d x 0.211
3,4 ou 5 CVd x 0.400(d x 0.07) + 989d x 0.235
Plus de 5 CVd x 0.518(d x 0.067) + 1351d x 0.292

d = distance parcourue à titre professionnel en 2018

Pensez à calculer vos autres frais professionnels !

Au-delà de vos dépenses liées à vos trajets domicile-travail, vous pouvez déclarer les repas pris en dehors de votre domicile, l'achat de matériel ou la location de locaux professionnels, les frais de formation ou de documentation...

Les frais professionnels déductibles

  • Un impôt à payer sur vos revenus 2019 ?
  • Ou un chèque à encaisser pour vos réductions d’impôt ?
  • Un acompte à percevoir en janvier 2020 pour vos réductions d’impôt ?
  • Un nouveau taux de prélèvement à la source en janvier 2020 ? Et en septembre 2020 ?
Je calcule mon impôt 2020 et
mes frais réels avec le barème km