Les crédits et réductions d'impôt

L'acompte sur les crédits et réductions d'impôt

La réduction d'impôt pour dons : c'est quoi ?

Lorsque vous versez un don à une association d'intérêt public œuvrant dans les domaines de l'éducation, des sciences, du social, de l'humanitaire, de l'environnement, du patrimoine ou encore dans les secteurs culturels ou sportifs, vous avez droit à une réduction d'impôt égale à 66 % du montant total de votre don sans que ce dernier ne puisse dépasser 20 % de votre revenu imposable.

Si votre don a été fait au profit d'un organisme venant en aide aux personnes en difficulté comme la Fondation Abbé Pierre, les Restos du cœur, la Croix-rouge ou le Secours populaire, vous bénéficierez d'une réduction d'impôt égale à 75 % de votre don limité à 531 €, ce qui représente au maximum 398 € de réduction d'impôt.

Tout savoir sur la réduction d'impôt pour dons

La réduction d'impôt pour don des entreprises (mécénat)

Quand sera versée la réduction d'impôt pour dons en 2019 ?

Cette réduction d'impôt fait partie des déductions qui donneront lieu au versement d'un acompte le 15 janvier 2019. Concrètement, tous ceux qui auront déclaré des dons en 2017, se verront verser 60 % de la réduction d'impôt à laquelle ils avaient droit pour cette année-là. Ceci ayant pour but d'offrir aux contribuables concernés une avance sur leurs droits à crédits et réductions d'impôt au titre de l'année 2018 qui, eux ne seront connus qu'après la déclaration de revenus qui sera remplie au printemps 2019.

Le solde de votre réduction d'impôt vous sera ensuite versé en juillet 2019 et dépendra des sommes réellement versées en 2018.

Consulter le calendrier fiscal 2019

Vous avez fait plus de dons en 2018 qu'en 2017 ?

Dans ce cas le solde versé en juillet sera supérieur aux 40 % initialement prévus. Le calcul étant simple : réduction d'impôt au titre des dépenses 2018 - acompte versé en janvier = solde payé en juillet 2019.

Vous avez fait moins de dons en 2018, voire plus du tout ?

L'acompte versé en janvier n'étant qu'une avance, le solde restant à payant en juillet dépendra là encore des dépenses réellement engagées en 2018. Et si vous n'avez rien versé aux œuvres en 2018, vous devrez tout simplement restituer l'acompte puisque celui-ci n'est plus justifié.

Quand devrez-vous informer le fisc de vos dons ?

Sur ce point, rien ne change : vous continuerez à remplir le montant de vos dons sur votre déclaration de revenus 2018 en avril-mai 2019.

Cette nouvelle mécanique ne devrait normalement pas bloquer la générosité des Français qui sont chaque année plus de 50 % à déclarer faire un ou plusieurs dons pour les causes qui leur tiennent à cœur.