Vous avez rempli votre déclaration des revenus 2016 par internet en mai dernier, mais à la lecture de votre avis d'imposition 2017, vous constatez que vous avez commis une erreur et que le montant d'impôt réclamé par le fisc est supérieur à ce que vous devez réellement payer.

Pas de panique ! Parmi les nombreux avantages liés à ce mode de déclaration, vous bénéficiez sur impots.gouv.fr d’un service de correction de votre déclaration. Ouvert dès le 1er août, il est accessible depuis la page d'accueil du site des impôts, en cliquant sur le lien "Corriger ma déclaration en ligne de 2017". Vous devrez ensuite saisir vos identifiants fiscaux (numéro fiscal et mot de passe) pour accéder à votre espace personnel.

Le service est ouvert jusqu'au 19 décembre 2017 (date prévisionnelle annoncée par le Fisc). Il vous reste donc plus de 4 mois pour en profiter et corriger les erreurs commises dans votre dernière déclaration. Mais attention, vous n'y avez pas accès si vous avez rempli une déclaration au format papier (voir ci-contre).

Les corrections possibles

Vous pouvez corriger presque tous les éléments de votre dernière déclaration de revenus, qu'ils soient liés au calcul de votre impôt sur le revenu, des prélèvements sociaux, voire de votre impôt sur la fortune si votre patrimoine taxable ne dépasse pas 2,57 millions d'euros.

Vous pouvez modifier notamment les informations relatives à vos revenus imposables, à vos charges déductibles ou encore aux personnes à votre charge. Vous pouvez aussi corriger la valeur de votre patrimoine déclaré. Cette année, vous pouvez même modifier la rubrique relative à la contribution à l'audiovisuel public.

En cas de difficultés, vous pouvez obtenir des explications et une aide en ligne en cliquant sur les boutons "Notice", "En savoir plus" et "Aide".

Attention, vous ne pouvez pas modifier votre état civil, ni vos changements d'adresse ou de situation de famille (mariage, pacs, divorce...). Des services en ligne dédiés permettent de corriger ces erreurs :  "Signaler mon changement d'adresse" et "Ma messagerie sécurisée".

Le paiement de vos impôts

Une fois vos corrections faites et validées, votre impôt 2017 sera recalculé et un avis rectificatif vous sera envoyé. Si vous le recevez avant la date de recouvrement inscrite sur votre premier avis d'imposition, vous ne paierez que l’impôt rectifié.

En revanche, si l'avis rectificatif vous parvient après la date de recouvrement indiqué sur l'avis primitif, vous devrez payer l'impôt initialement réclamé par le fisc car la correction de votre déclaration ne suspend pas votre obligation de paiement aux dates fixées. Dans ce cas, vous serez ensuite remboursé du dégrèvement accordé.