L'information utile et les outils pratiques au service de vos intérêts
Suivez-nous

Le barème d'imposition 2016 (revenus de 2015)

Le barème progressif de l'impôt sur le revenu n'est pas modifié en 2016. Les limites de ses différentes tranches de revenus sont toutefois revalorisées de 0,1 % pour neutraliser l'effet de l'inflation.

Comprendre le barème et les taux d'imposition

Des articles plus récents sur ce sujet sont disponibles :

Barème d'imposition 2019 (sur les revenus 2018)

Calculez votre impôt par tranche avec le barème

Le barème progressif de l'impôt sur le revenu ne sera pas modifié l'an prochain. Le nombre de tranches de revenus (5) et les taux d'imposition (0%, 14%, 30 %, 41% et 45%) seront identiques à ceux du barème fiscal 2015

Une revalorisation a minima

Pour tenir compte de l'inflation subie en 2015, les tranches de revenus attachées à chaque taux d'imposition vont être revalorisées de 0,1 % (voir ci-contre >>).

Par ailleurs, un certain nombre de limites et de seuils fiscaux vont être revalorisés dans la même proportion. Par exemple, la déduction forfaitaire de 10 % appliquée sur les salaires imposables va passer à 12 169 € maximum, contre 12 157 € pour le calcul des impôts 2015. de même, l'économie d'impôt maximum liée aux demi-parts supplémentaires de quotient familial passe à 1 510 €, contre 1 508 € précédemment.

8 millions de ménages vont payer moins

La baisse d'impôt accordée aux foyers modestes cette année, grâce à la suppression de la première tranchedu barème de l'impôt, va se poursuivre en 2016.

Elle passera par une majoration de la décote accordée aux foyers faiblement imposés. Celle-ci sera accordée aux foyers dont l'impôt brut (avant réductions d'impôt) ne dépasse pas 1 553 € (célibataires) ou 2 560 € (couples). Ces foyers auront droit à une baisse de leur impôt égale à la différence entre 1 165 € (célibataires) ou 1 920 € (couples) et les trois quarts de son montant.

Ainsi, un célibataire ayant un impôt brut de 1 000 € en 2016 devra payer seulement 585 €, décote déduite (415 €). Pour le même impôt brut à payer en 2015, il a obtenu une décote plus faible, égale à 135 €, et il a payé 865 € d'impôt.

Le barème de l'impôt 2016

Barème applicable pour une part de quotient familial. Les limites des tranches de revenus sont indexées de 0,1 %, pour tenir compte de l'inflation.