L'information utile et les outils pratiques au service de vos intérêts
JE M'IDENTIFIE
Suivez-nous
MENU IMPOTS
Déclaration impots > Les différents modèles de déclaration de revenus

Quelles déclarations de revenus devez-vous remplir ?

En plus de la déclaration d'ensemble des revenus, vous devez remplir une déclaration complémentaire ou annexe lorsque vous avez perçu certains revenus spécifiques ou supporté certaines charges. Ces imprimés sont remplissables en ligne, lorsque vous déclarez par internet.

Les déclarations d'impôt 2016

Préparez votre déclaration d'impôt 2016

17/03/2016 |
| | | | |

La déclaration d'ensemble n° 2042

La déclaration annuelle des revenus se présente sous la forme d’un formulaire regroupant les principaux revenus et les principales charges à déclarer. Il s'agit de la déclaration d’ensemble des revenus, envoyée à tous les contribuables. Il en existe deux modèles : un modèle vierge n° 2042 et un modèle pré-identifié normal n° 2042 K. Ce dernier est prérempli de vos revenus et de ceux de votre conjoint connus du fisc, le cas échéant.

2042 QE, 2042 IOM, 2042 LE... La première permet de bénéficier du crédit d'impôt développement durable, transformé en crédit d'impôt pour la transition énergétique depuis septembre 2014. La seconde concerne les investissements outre-mer. La troisième s'adresse aux bailleurs soumis à la taxe sur les loyers abusifs.

La déclaration complémentaire n° 2042 C

Certains revenus doivent être inscrits sur une déclaration complémentaire n° 2042 C : gains issus des stock-options, certains revenus mobiliers, certaines plus-values mobilières. La n° 2042 C sert aussi à déclarer les charges et réductions d'impôt non prises en compte par la déclaration n° 2042 : frais d'accueil, investissement locatif Pinel, Duflot, Scellier, Censi-Bouvard, Malraux... Si vous en avez déjà rempli une l'an passé, le fisc vous en adressera un exemplaire pré-identifié cette année.

2042 C-PRO ! Les travailleurs indépendants, les loueurs en meublés et les auto-entrepreneurs doivent inscrire leurs bénéfices sur une déclaration n° 2042 C-PRO. Ceux soumis au régime réel d'imposition doivent aussi remplir une déclaration de résultats (voir ci-dessous).

Les déclarations annexes

Vous êtes bailleur soumis au régime réel d'imposition des revenus fonciers ? Vous devez remplir une déclaration de revenus fonciers n° 2044.

Vous détenez un portefeuille de titres, vous avez cédé des valeurs mobilières et calculez vous-même vos plus-values. Vous devez remplir une déclaration spéciale de plus-values n° 2074.

Vous avez encaissé des revenus de l'étranger. Vous devez remplir une déclaration spéciale n° 2047.

Ces déclarations annexes permettent de déterminer votre revenu imposable (ou votre déficit), pour chaque catégorie de revenus non prise en compte dans la déclaration n° 2042 ou dans la déclaration complémentaire n° 2042 C.

Le résultat des déclarations annexes doit être reporté sur votre déclaration n° 2042 ou n° 2042 C. Le tout doit être renvoyé à votre centre des finances publiques en mai ou juin.

Les déclarations professionnelles

Si vous percevez des bénéfices soumis à un régime réel d'imposition, professionnels ou non, vous devez remplir une déclaration de résultats, puis en reporter le résultat sur la déclaration complémentaire n° 2042 C-PRO, et joindre le tout à votre déclaration d'ensemble n° 2042.

Si vous exercez une activité commerciale (y compris de location meublée), artisanale ou industrielle dont les revenus sont imposables comme bénéfices industriels et commerciaux (BIC), vous devez remplir une déclaration n° 2031 ainsi que les tableaux fiscaux n° 2033 A à G.

Si vous exercez une activité non commerciale (une profession libérale essentiellement), dont les revenus sont imposables comme bénéfices non commerciaux (BNC), vous devez remplir une déclaration n° 2035 et les tableaux fiscaux n° 2035A et 2035B.

Si vous êtes exploitant agricole et percevez des revenus imposables en bénéfices agricoles (BA), vous devez remplir une déclaration n° 2139 et les tableaux annexes n° 2139 A à E (régime du bénéfice réel simplifié), une déclaration n° 2143 (régime du bénéfice réel normal) ou une déclaration n° 2136 (régime transitoire).

Auteur : Olivier Puren
Responsable éditorial